28 juillet 2010

L'homme qui voulait être heureux

9782266186674

Je ne suis pas une grande lectrice de romans je préfère les magazines people et les magazines de mode, mais il y en a parfois certains qui me touchent par des citations qui me rappellent un moment que j'ai vécu ou qui me font réfléchir sur ma vie.

Lorsque j'ai découvert ce livre sur un blog, j'ai tout de suite eu envie de le lire, sûr qu'il allait me plaire. Normal, il parlait du bonheur. Mais j'étais loin de m'imaginer à quel point il me toucherait (j'ai d'ailleurs fini de le lire hier soir, les larmes aux yeux).

168 pages pour une belle philosophie du bonheur.

Lorsque l'on est heureux, ce livre nous met juste face à ce que l'on ressent et nous conforte dans notre choix de rendre notre vie la plus belle possible. Lorsque l'on n'est pas heureux, peut-être que ce livre fait réfléchir... Je suis dans la première catégorie et clôturant la dernière page, je me suis dit que finalement, ces idées véhiculées à travers ce livre sont ma vie d'aujourd'hui, ma manière d'être et de penser. Je me dit que oui je suis heureuse. Parce que je fais tout ce qu'il faut pour l'être... Je reste fidèle à ce que j'aime, à ce que je crois. Et surtout, je reste fidèle à moi-même. Et je crois que l'essentiel est bien là...

Un jour, j'ai décidé de tout faire pour être heureuse. Ce livre est ma philosophie du bonheur. Et de ma vie.

Alors je vous conseille de vous plonger dans ce roman... Vous ne le regretterez pas !

Et puisque quelques passages m'ont marqué, je vous en fais partager quelques uns. A méditer.

  • Ce n'est pas en disant aux autres ce qu'ils ont envie d'entendre qu'on les aide à évoluer

  • Ce n'est pas en écoutant quelqu'un parler que l'on évolue. C'est en agissant et en vivant des expériences

  • Je crois que chacun rencontre dans son existence un grand nombre d'opportunités en tout genre, et que certains savent les repérer et les saisir, d'autres pas

  • Plus les efforts sont grands, plus intense sera le bonheur, et plus longtemps il restera gravé en nous

  • Quand on apprend à aller vers les autres pour leur demander ce dont on a besoin, c'est tout un univers qui s'offre à nous. la vie, c'est s'ouvrir aux autres, pas se refermer sur soi. Tout ce qui permet de se connecter aux autres est positif

  • Une vie réussie est une vie que l'on a menée conformément à ses souhaits, en agissant toujours en accord avec ses valeurs, en donnant le meilleur de soi-même dans ce que l'on fait, en restant en harmonie avec qui l'on est, et, si possible, une vie qui nous a donné l'occasion de nous dépasser, de nous consacrer à autre chose qu'à nous-mêmes et d'apporter quelque chose à l'humanité, même très humblement, même si c'est infime. une petite plume d'oiseau confiée au vent. Un sourire pour les autres

  • Le choix vous appartient. A certains moments, dans la vie, on n'a pas forcement beaucoup de choix, et ceux-ci sont peut-être douloureux, mais ils existent et, au final, c'est vous qui déterminez ce que vous vivez : vous avez toujours le choix

  • C'est drôle la vie, il y a parfois de toutes petites décisions qui ont des conséquences incroyables sur le cours de votre existence. Et, des années plus tard, on se demande comment elle se serait déroulée si l'on n'avait pas pris, à l'époque, cette toute petite décision mais une autre... Combien d'occasions de ce genre avais-je ainsi laissé passer sans même le savoir ? Combien de fois, dans les milliers de petits croisement de ma vie, avais-je opté malencontreusement pour le chemin banal, alors que l'autre se serait avéré merveilleux ?

  • Le chemin qui mène au bonheur demande parfois de renoncer à la facilité, pour suivre les exigences de sa volonté au plus profond de soi

Et pour terminer...

Ne laisse jamais personne te dire ce dont tu n'es pas capable. C'est à toi de choisir et de vivre ta vie.

Posté par Maureen01 à 21:58 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur L'homme qui voulait être heureux

    la 1, la 4 et la 6 me vont a ravir !
    y a du vrai dans tout ca !

    Posté par elo, 29 juillet 2010 à 19:29 | | Répondre
Nouveau commentaire